Le site de la canne jaune.

Une canne jaune pour les malvoyants.


Communiqué de presse de l'association Retina France à l'arrivée de Berlin-Paris en tandem le 13 juin 2000.

Mardi 13 juin, à l'occasion de l'arrivée de la course de cyclisme en tandem Berlin-Paris avec des cyclistes malvoyants, le président de l'association Retina-France évoquera les besoins de la recherche en ophtalmologie et présentera une canne jaune au président de l'Assemblée nationale Raymond Forni.

La canne jaune, légalisée en Belgique, permet de distinguer les aveugles de ceux qui voient mal et offre à ces derniers la possibilité de faire admettre leur handicap.

En effet, la France compte près d'un million et demi de malvoyants qui, pour certains, ne peuvent plus lire mais parviennent à se guider avec leur vision périphérique (atteints de dégénérescence maculaire) ou arrivent encore à écrire mais n'ont plus de vision globale (atteints de rétinite pigmentaire).

Même leurs proches ont du mal à comprendre l'attitude hésitante, maladroite et souvent l'humeur dépressive des malvoyants.

C'est la raison d'être de la canne jaune.

"Depuis que j'ai une canne jaune, les gens comprennent si je les bouscule sur le trottoir ou si je leur demande de me lire les panneaux des rues. Je vous assure c'est très réconfortant, car avec la canne blanche on me prenait pour une menteuse" assure Yvette Puech, rétinopathe.

L'association Retina France, reconnue d'utilité publique, qui oeuvre principalement en faveur de la recherche en ophtalmologie et de l'aide aux malvoyants a donc décidé d'alerter le législateur sur l'opportunité d'une canne spécifique et sur la nécessité d'amplifier la recherche médicale.


[retour à la page d'accueil.]
[témoignages] [FAQ] [documents] [lois] [où acheter] [qui] [contact]

Dernière modification de cette page le 20/02/2007 par Nicolas Graner et Michel Puech pour CANNEJAUNE.ORG.