Le site de la canne jaune.

Vos témoignages.


Suivant >
Sommaire


La naissance de la canne jaune.
Susanna Van Den Kieboom (Berchem, Belgique) mai 2003.

Étant atteinte de glaucome, j'ai commencé à utiliser la canne jaune en public en Belgique en 1987. Au début de ma déficience visuelle, la perte d'une partie de ma vision et ma difficulté à gérer cette perte m'ont rendu la vie très pénible.

Au début de cette perte je ne remplissais pas les conditions pour utiliser une canne blanche mais j'avais une peur terrible de me lancer dans la circulation. Il fallait que je trouve un moyen de m'en débrouiller et j'ai essayé de peindre une canne en jaune citron, ce qui à l'époque n'avait pas de signification légale. Il s'est trouvé que c'était exactement ce qu'il me fallait et je n'ai eu aucune difficulté à convaincre un député, M. Lode Hancke, de la faire adopter par le parlement en 1991 et d'en faire ainsi une aide reconnue par la loi au même titre que la canne blanche pour les aveugles.

La canne jaune ne doit son succès qu'au soutien ferme de ses utilisateurs, et elle a maintenant des partisans en France. L'Argentine a aussi légalisé une canne distincte pour les personnes malvoyantes en 2002, ils ont choisi la couleur verte. Le jaune a toutefois l'avantage d'être perçu de loin comme le blanc par les automobilistes et ils y réagissent mieux.

Une couleur différente rend à chaque utilisateur sa propre identité, dans le cas du jaune elle dit aux gens : "cette personne n'a qu'une vision résiduelle, tenez-en compte". Comme vous le voyez, les Français tentent de faire aussi adopter la canne jaune dans leur pays et certains l'utilisent déjà avec satisfaction.


Suivant >
Sommaire


Vous aussi faites-nous part de votre témoignage.


[retour à la page d'accueil.]
[témoignages] [FAQ] [documents] [lois] [où acheter] [qui] [contact]

Dernière modification de cette page le 28/03/2007 par Nicolas Graner et Michel Puech pour CANNEJAUNE.ORG.